Cancer guérir tous les malades ? par Laurent Schwartz

Cancer guérir tous les malades ?

Titre de livre: Cancer guérir tous les malades ?

Éditeur: Hugo Document

ISBN: 2755611472

Auteur: Laurent Schwartz


* You need to enable Javascript in order to proceed through the registration flow.

Primary: Cancer guérir tous les malades ?.pdf - 25,371 KB/Sec

Mirror [#1]: Cancer guérir tous les malades ?.pdf - 28,236 KB/Sec

Mirror [#2]: Cancer guérir tous les malades ?.pdf - 43,165 KB/Sec

Laurent Schwartz avec Cancer guérir tous les malades ?

Titre: Cancer guérir tous les malades enfin ?
Collection: Hugo Doc
Auteur: Laurent Schwartz
Editeur: Hugo & compagnie
ISBN: 9782755611472
Date Parution: 31 janvier 2013
Format: 22 x 15 cm
Pages: 191
Etat: Occasion Bon Etat

Bientôt le cancer sera une maladie bénigne. Comme la tuberculose, hier incurable, le cancer est une maladie simple dont le traitement n'a aucune raison d'être onéreux. Laurent Schwartz nous fait partager cette démonstration, fruit d'années de travail et de dizaines de publications scientifiques. Ainsi, chez la souris, le cancer peut être arrêté par des traitements sans effets secondaires majeurs et dont le coût est faible.
Iln'est que temps de faire de vrais essais cliniques. Ce livre tranche avec le marasme ambiant. Après des années d'un fol espoir, le pessimisme règne dans les centres de recherche. Les courbes de survie sont en berne, la mortalité stagne. Les données scientifiques, les unes après les autres, démontrent l'échec de la lutte contre le cancer. Des traitements de plus en plus chers mais pas plus efficaces.
Le cancer coûte àcertains et rapportent beaucoup àd'autres. Plus que de la puissance de certains lobbies, nos malades meurent de notre conformisme, de notre incapacitéàremettre en question un dogme que, tous, nous savons faux. Longtemps nous nous sommes voilé la face en cachant les vrais chiffres. Le propos de ce livre n'est ni de dénoncer ni de dévoiler les chemins de la turpitude mais d'ouvrir un vrai espoir.
Ce n'est pas un livre de plus sur une diète miracle ou une théorie fumeuse, voire ésotérique, mais uneapproche claire et simple de ce qui peut et doit être fait.

Laurent Schwartz est cancérologue, il a exercéàHarvard Medical School (Massachusetts General Hospital). Il travaille àla recherche sur le cancer àl'Assistance publique de Paris. Il est l'un des premiers médecins àavoir proposé de remettre en

Livres connexes

Titre: Cancer guérir tous les malades enfin ?
Collection: Hugo Doc
Auteur: Laurent Schwartz
Editeur: Hugo & compagnie
ISBN: 9782755611472
Date Parution: 31 janvier 2013
Format: 22 x 15 cm
Pages: 191
Etat: Occasion Bon Etat

Bientôt le cancer sera une maladie bénigne. Comme la tuberculose, hier incurable, le cancer est une maladie simple dont le traitement n'a aucune raison d'être onéreux. Laurent Schwartz nous fait partager cette démonstration, fruit d'années de travail et de dizaines de publications scientifiques. Ainsi, chez la souris, le cancer peut être arrêté par des traitements sans effets secondaires majeurs et dont le coût est faible.
Iln'est que temps de faire de vrais essais cliniques. Ce livre tranche avec le marasme ambiant. Après des années d'un fol espoir, le pessimisme règne dans les centres de recherche. Les courbes de survie sont en berne, la mortalité stagne. Les données scientifiques, les unes après les autres, démontrent l'échec de la lutte contre le cancer. Des traitements de plus en plus chers mais pas plus efficaces.
Le cancer coûte àcertains et rapportent beaucoup àd'autres. Plus que de la puissance de certains lobbies, nos malades meurent de notre conformisme, de notre incapacitéàremettre en question un dogme que, tous, nous savons faux. Longtemps nous nous sommes voilé la face en cachant les vrais chiffres. Le propos de ce livre n'est ni de dénoncer ni de dévoiler les chemins de la turpitude mais d'ouvrir un vrai espoir.
Ce n'est pas un livre de plus sur une diète miracle ou une théorie fumeuse, voire ésotérique, mais uneapproche claire et simple de ce qui peut et doit être fait.

Laurent Schwartz est cancérologue, il a exercéàHarvard Medical School (Massachusetts General Hospital). Il travaille àla recherche sur le cancer àl'Assistance publique de Paris. Il est l'un des premiers médecins àavoir proposé de remettre enTitre: Cancer guérir tous les malades enfin ?
Collection: Hugo Doc
Auteur: Laurent Schwartz
Editeur: Hugo & compagnie
ISBN: 9782755611472
Date Parution: 31 janvier 2013
Format: 22 x 15 cm
Pages: 191
Etat: Occasion Bon Etat

Bientôt le cancer sera une maladie bénigne. Comme la tuberculose, hier incurable, le cancer est une maladie simple dont le traitement n'a aucune raison d'être onéreux. Laurent Schwartz nous fait partager cette démonstration, fruit d'années de travail et de dizaines de publications scientifiques. Ainsi, chez la souris, le cancer peut être arrêté par des traitements sans effets secondaires majeurs et dont le coût est faible.
Iln'est que temps de faire de vrais essais cliniques. Ce livre tranche avec le marasme ambiant. Après des années d'un fol espoir, le pessimisme règne dans les centres de recherche. Les courbes de survie sont en berne, la mortalité stagne. Les données scientifiques, les unes après les autres, démontrent l'échec de la lutte contre le cancer. Des traitements de plus en plus chers mais pas plus efficaces.
Le cancer coûte àcertains et rapportent beaucoup àd'autres. Plus que de la puissance de certains lobbies, nos malades meurent de notre conformisme, de notre incapacitéàremettre en question un dogme que, tous, nous savons faux. Longtemps nous nous sommes voilé la face en cachant les vrais chiffres. Le propos de ce livre n'est ni de dénoncer ni de dévoiler les chemins de la turpitude mais d'ouvrir un vrai espoir.
Ce n'est pas un livre de plus sur une diète miracle ou une théorie fumeuse, voire ésotérique, mais uneapproche claire et simple de ce qui peut et doit être fait.

Laurent Schwartz est cancérologue, il a exercéàHarvard Medical School (Massachusetts General Hospital). Il travaille àla recherche sur le cancer àl'Assistance publique de Paris. Il est l'un des premiers médecins àavoir proposé de remettre en